Identifiant
Mot de passe

EDITORIAL

L'année 2017 garde en mémoire la soirée du 13 septembre ou à 20h en direct de Lima au PEROU, Paris et la FRANCE obtenaient les Jeux Olympiques 2024. Quel grand, quel merveilleux moment ! Nous l'attendions, le redoutions aussi, car plusieurs fois recalés. Là de nombreux signaux, nous laissaient croire que cette fois, était la bonne. Nous sentions le coq se redresser depuis plusieurs mois, en relation avec le suspens que l'on sentait s'amenuiser. Tant que, et nous le savons, nous les sportifs, nous n'entendions pas l'annonce officielle, nous restions dans le doute, ne criant surtout pas victoire, comme nous savons, nous français, si bien le faire habituellement : Gagner avant de jouer ! Merci à tous les porteurs, les défenseurs du projet. Et maintenant en route pour 2024 ! Surtout tous au travail.
A travers l'obtention des Jeux, reconnaissons, une sacrée opportunité pour le mouvement sportif et pour le CDOS en particulier ! Nous voyons l'horizon se dégager lentement. Nous trouvons aujourd'hui de réelles raisons d'espérance pour exister auprès d'un large public en profitant davantage de la lumière.

Opportunités, car le CDOS ne ménagera pas ses efforts pour porter haut les valeurs de l'Olympisme. Opportunité aussi pour tous les comités départementaux. Ensemble, à nous de faire fructifier l'éclairage dont va bénéficier le sport pendant 7 ans et au-delà bien sûr. Mais attention le temps court vite. Chaque structure doit réfléchir à ce qui lui convient le mieux pour progresser, pour convaincre, pour donner une impulsion forte à sa discipline et surtout pour attirer de nouveaux licenciés.

Le CDOS n'a pas attendu. L'année qui se termine nous vit sur tous les fronts. A Saint-Cyr-en-Val nous tracions les grandes lignes de la mandature. Certes, aujourd'hui encore, nous nous cherchons, mais nous avançons. Les pôles d'intérêts actuels, peuvent évoluer et risquent ne pas être ceux de demain. Nous répondons à toutes les sollicitations. Nous soumettons beaucoup d'idées à partager. Nous voulons convaincre. D'une structure sans direction, nous voici débordant d'initiatives, de projets, d'actions. Le CDOS est en mouvement sur le terrain, aux quatre coins des territoires loirétains, investi dans tous les compartiments d'un programme qui prend plus de densité chaque semaine. Totalement imprégnés par l'esprit olympique, nous nous sommes évertués à propager les valeurs s'y rapportant. Le Sport et la Santé, ne nous laissèrent aucun répit, tout en accentuant la communication, la formation, l'information. Disons que, pour chaque compartiment nous ne pûmes répondre à tout. Le temps nous imposait des choix. Revenons brièvement sur les grandes lignes abordées :

Le sport : Vacances Olympiques et Sportives, Nature Olympique, commission jeunesse,

La santé : Journée Européenne de l'Obésité, 1, 2, 3 Bougez, Assises du Sport Santé, CLS, FRAPS

La communication : Site internet & réseaux sociaux, l'Actu Olympique et Sportive, l'Annuaire du Sport, l'AML

La formation : BasiCompta, PSC1

L'information : CRIB

Nous sommes en convergence avec nos choix. Toutefois quelques-uns restent à la traine, car nous sommes toujours limités par le temps. Nous ne les oublions pas pour autant. Le sport en entreprise et le sport féminin entre autres et sur lesquels nous guettons des opportunités d'actions ou de partenariats. Que 2017, fut passionnant, épuisant et tellement enthousiasmant !

Rapidement mettons le cap sur l'année 2018. Nous maintenons et suivons, voire accentuons toutes les orientations choisies. Nous voulons faire plus et encore mieux avec nos différents partenaires. La jeunesse, le sport, la santé et la communication continuent de retenir toutes nos attentions. Nous restons au service de tous pour l'information et les formations. 2024 nous accapare déjà. Le long terme s'échafaude maintenant. Nous parlons projets régulièrement, avec l'espérance d'en voir le plus possible se transformer en actions. Bricoler dans son coin n'apporte pas grand-chose, mais associés, les projets prennent une nouvelle amplitude. En rassemblant très largement. Nous le répétons, avec les Jeux devenons plus actifs, plus créatifs, plus performants. Vous pouvez compter sur notre aide, tout en sachant que nous n'imposons rien.

Nous voulons asseoir un indispensable et véritable dialogue avec tous les interlocuteurs institutionnels et sportifs. Nous favoriserons toujours l'échange afin de travailler dans un climat de confiance, de franchise, de sérénité et de respect. Dans cette optique nous proposerons à l'ensemble des comités départementaux, une soirée sportive et amicale de rentrée, un vendredi de septembre et pour laquelle nous vous transmettrons les détails en mai.

Toutefois en conclusion, permettez-nous Mesdames et Messieurs d'aborder quelques grands sujets qui préoccupent une large majorité du monde sportif associatif bénévole.

Loin de nous, toute incursion dans la politique et loin, très loin de toutes polémiques, pas de velléités, des interrogations seulement ? L'écoute, la lecture, la visualisation sur certains sujets ne manquent pas de nous interpeller :

• De fortes baisses d'aide du CNDS qui devraient être annoncées dans quelques jours.
• La limitation des emplois aidés pénalisant les structures les plus modestes.
• La refonte de la gouvernance sportive
• La cour des comptes qui déplore le non-respect de la rénovation "sport pour tous et sport de haut niveau"
• Des nominations de cadres au sein des structures régionales supplantant les collèges d'élus
• Le gigantisme et le pouvoir de l'argent
• Et bien d'autres choses encore… !

Pendant ce temps, les dirigeants des clubs tirent le diable par la queue, passent de nombreuses heures et s'épuisent journellement. L'on nous répète que nous devons nous diversifier pour trouver des relais financiers. Nous le souhaitons, mais le sport "pro" siphonne tout, car ayant des salariés pour démarcher les partenaires, il récolte. Mais il reçoit aussi beaucoup de sommes des collectivités, à la seule fin d'hypothétiques retombées médiatiques.

Le monde bénévole que nous représentons, que nous défendons, ne comprend plus. Nos missions, nous recommandent d'aider le développement du sport dans les quartiers ou les zones sensibles. Clubs et comités s'y emploient, mais à quelle fin ? Pour faire du sport où ? Dans des clubs privés au coût de licences exorbitants ? Le monde associatif, bénévole est en danger chaque jour davantage.

N'est-il pas possible d'enrayer la spirale qui nous entraine inexorablement vers le sport des riches et le sport des pauvres. Hier était imparfait demain s'annonce injuste ! Et cela nous semble bien plus grave !

Merci de votre attention

Alain BOYER

Assemblée Générale du CDOS du Loiret, le 20 février 2018


VOS ÉTÉ 2018

Les Rendez-vous du CDOS

l'Annuaire du Sport

MAISON DES SPORTS RESERVATION DE SALLES


Planning et réservations

coordonnées / Contact


CDOS du Loiret
- Maison des Sports
1240 rue de la Bergeresse
45160 OLIVET

- 02 38 49 88 46


- courriel
- nous localiser

Les bureaux du CDOS sont ouverts

du lundi au jeudi : 8h30-12h30 / 13h30-17h30
le vendredi : 9h-12h30 / 13h30-16h30

Partenaires du CDOS

Rechercher


CRIB du Loiret