Identifiant
Mot de passe

[ANS] UN BUDGET AMBITIEUX ET RESPONSABLE POUR 2023


Les orientations budgétaires pour l'année 2023 ont représenté l'axe majeur des débats lors du Conseil d'administration de l'Agence nationale du Sport, organisé ce jeudi 8 décembre au siège à Ivry sur Seine.

Après avoir voté son budget rectificatif 2022-2 fixé à 416.8 millions, le budget initial 2023 est porté à hauteur de 462,9M d'euros. Il est en partie consacré aux deux grands piliers de l'Agence : le développement des pratiques (331,6 M€) et la Haute Performance (119.3M€). Un budget de 12M€ est dédié au fonctionnement du groupement en 2023.
" En quatre ans, le budget est passé de 273 M€ en 2019 (année de création de l'Agence) à près de 463M€ en 2023. Ce budget s'inscrit dans la continuité de l'année 2022 avec un soutien fort sur le volet haute performance en année pré-olympique et paralympique et un engagement renforcé pour porter l'ensemble des programmes en faveur du développement des pratiques sportives. " Frédéric Sanaur, Directeur Général de l'Agence nationale du Sport

" Ce Conseil d'administration de fin d'année m'a permis de faire le bilan du travail des derniers mois qui montre des avancées positives, notamment sur le plan de la gouvernance du sport : une articulation clarifiée entre les acteurs, une gouvernance territoriale qui accélère son déploiement. Je tiens à remercier à nouveau toutes les parties prenantes pour leur contribution à ces travaux. La gouvernance de l'Agence nationale du Sport matérialise notre ambition commune : renforcer la place du sport dans notre société, pour le bien-être et la santé des Français.

Ce Conseil d'administration a aussi permis d'ouvrir des perspectives et d'aborder les défis qui sont devant nous. L'éligibilité des équipements sportifs au Fonds Vert permettra de prolonger la dynamique du plan de relance s'agissant de la rénovation énergétique des équipements sportifs, qui est un enjeu central. Le budget initial de l'année 2023, responsable et ambitieux, permet de conforter les interventions de l'Agence au profit de la haute performance et de renforcer son action dans le champ du développement des pratiques et du soutien au mouvement sportif avec notamment des moyens additionnels au profit de l'emploi sportif. Ce budget initial s'inscrit pleinement dans les objectifs ambitieux fixés pour la politique publique du sport en vue des Jeux Olympiques et paralympiques de Paris 2024, mais également au-delà ! "
 Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

Le développement des pratiques - 331,6M€ pour 2023

L'Agence veut garantir une pratique du sport pour tous les publics, à tous les âges de la vie et sur tous les territoires, dans l'objectif de contribuer à l'augmentation du nombre de pratiquants de 3 millions de personnes d'ici 2024. Pour cela, elle mène des actions pour consolider la pratique et la déployer partout en France avec la logique de corriger les inégalités sociales et territoriales en matière d'accès aux pratiques et aux équipements sportifs. Le budget dédié au développement des pratiques pour 2023 est d'un montant de 331,6 M€, soit une hausse de 9,8 M€ par rapport au budget initial 2022.

Si une grande partie du budget est dédiée à la création et la rénovation d'équipements sportifs (152,4M€), l'Agence a à coeur de continuer son accompagnement auprès des acteurs sur le terrain à travers le financement des projets sportifs fédéraux (75M€) et projets sportifs territoriaux (64,04M€). Dans le cadre des projets sportifs territoriaux, l'Agence, qui finance près de 5 000 emplois dans les fédérations et les associations sportives locales, poursuivra cet accompagnement en accordant 48,08M€ d'aides pour l'Emploi et l'Apprentissage.

Les dispositifs nationaux (Impact 2024, contrats de développement, fonds de soutien à la production audiovisuelle et transformation numérique, appel à projets « Aisance aquatique »...) seront financés à hauteur de 40 M€ en 2023. 

Répartition du budget initial 2023 Développement des pratiques :

> 40,1M€ au titre des financements nationaux
> 139,1M€ au titre des financements territoriaux
> 152,4M€ au titre des crédits équipements dont : 

Concernant le soutien aux équipements sportifs, de nouveaux engagements permettront par ailleurs d'accompagner de nouveaux projets en 2023 :

• 109,4 M€ au titre du Plan « 5000 terrains de sport »
• 20,6 M€ au titre de la rénovation énergétique des équipements sportifs
• 24,5M € au titre d'équipements au niveau local, accessibilité et projets spécifiques
• 7M€ au titre d'équipements en outre-mer et Corse

Le Plan "5000 terrains de sport"

Annoncé par le Président de la République le 14 octobre 2021, le Plan "5 000 Terrains de Sport" vise à accompagner le développement de 5 000 équipements sportifs de proximité d'ici 2024. Objectif : faciliter l'accès au sport dans le quotidien des Français, aller au plus près des pratiquants. 

Une enveloppe inédite de 200 millions d'euros sur la période 2022-2024 a ainsi été mise en place pour ce plan, dont le déploiement a été confié à l'Agence nationale du Sport. À destination des collectivités et des associations à vocation sportive, ce plan contribue à l'action de l'Agence en matière de correction des inégalités sociales et territoriales. Elle est destinée à financer la création d'équipements sportifs de proximité, la requalification de locaux ou d'équipements existants, l'acquisition d'équipements mobiles, la couverture et/ou l'éclairage d'équipements sportifs de proximité.

Fin 2022, après une première année de mise en œuvre, 2 129 équipements sportifs ont été soutenus pour un total de 86,4 M€, (soit 90% des crédits prévus pour 2022) et 1 100 collectivités ont été accompagnées avec une forte diversité d'équipements et d'activités proposés (terrain multisports, city stade, skate park, terrain 3x3, padel, pumptrack,…). Le Plan "5 000 terrains de sport" se poursuivra tout au long de l'année 2023 avec une éligibilité ouverte au-delà des territoires prioritaires.

La Haute Performance - 119,3M€ pour 2023

Une part importante du budget 2023, 119,3M€, sera dédiée à l'optimisation de la Haute Performance et reste stable par rapport à 2022 (118M€). L'augmentation du budget de l'Agence nationale du Sport depuis sa création a permis de consolider toutes les actions initiées, notamment à travers le déploiement de la stratégie « Ambition Bleue » lancée en octobre 2020, et d'enclencher de nouveaux programmes pour le soutien à la Haute Performance, tels que le "Plan Coachs" ou le dispositif "Gagner en France" engagé sous la présidence de la Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques et le pilotage de l'Agence nationale du sport, aux côtés des 11 autres entités sportives, visant à réussir pleinement les Jeux à domicile.  " À Quelques mois des JOP de Paris 2024, ce budget, qui reste stable par rapport à 2022, permettra de répondre aux besoins exprimés par les fédérations, c'est à dire de mieux repérer le soutien à apporter aux projets singuliers des sportifs " médaillables " mais aussi de répondre aux besoins de leur entraineurs à travers notre " Plan Coachs ", lancé l'été dernier." Claude Onesta, Manager général à la Haute Performance  

Répartition du budget initial 2023 Haute performance

> Soutien aux projets de performance des fédérations sportives : 71,4 M€ 
> Soutien aux athlètes : 13,5 M€ répartis comme suit : 8 M€ au titre des aides personnalisées des sportifs de haut niveau et 5,5 M€ au titre du suivi socio-professionnel et du dispositif d'aide à l'emploi.
> Optimisation de la performance: 4,8 M€ 
> Déclinaison territoriale du haut niveau: 10.4 M€ (+0.4M€ permettant d'intégrer les nouvelles Maisons Régionales de la Performance installées et d'intégrer les actions liées au matériel Haute Performance ).
> Aides aux projets d'équipements : 19.1 M€

L'Agence poursuit ses partenariats

Les ressources en provenances de partenariats publics et privés augmentent en 2023, passant de 4.8M€ à 7.8M€. Après les partenariats noués avec la Française des Jeux, le COJO, le CNOSF, le CPSF et la ville de Marseille, une convention de partenariat a été signée avec le MEDEF le 28 novembre dernier, formalisant un apport financier à l'Agence visant notamment à renforcer l'action de la commission dédiée au développement des modèles économiques et des financements. "Nous continuons nos efforts afin de nouer des partenariats avec des acteurs aussi bien publics que privés pour promouvoir l'activité sportive sur l'ensemble territoire." Frédéric Sanaur, Directeur Général de l'Agence nationale du Sport


Source : www.agencedusport.fr

BASICOMPTA


FORMATION PSC1

Mon club près de chez moi

Les Rendez-vous du CDOS

Guid'Asso





MAISON DES SPORTS RESERVATION DE SALLES


Planning et réservations

coordonnées / Contact


CDOS du Loiret
- Maison des Sports
1240 rue de la Bergeresse
45160 OLIVET

- 02 38 49 88 46


- courriel
- nous localiser

Les bureaux du CDOS sont ouverts

Les lundis, mardi et jeudi : 9h-12h30 / 13h30-17h

Partenaires du CDOS

Rechercher