Identifiant
Mot de passe
Actualités >

GOUVERNANCE DU SPORT : UN COLLECTIF DE 1.000 CADRES D'ÉTAT ACCUSE MARACINEANU DE DÉTRUIRE LE SPORT FRANÇAIS


«Opération de destruction du sport français», «confiance rompue » : dans un courrier virulent, un collectif de 1.000 cadres d'Etat demande à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, de renoncer au projet de transférer leur gestion aux fédérations.

Ce projet, réaffirmé par le ministère mardi 16 avril, prévoit un détachement progressif, sur la base du volontariat, de ces conseillers techniques sportifs (CTS) dans les fédérations, lesquelles recevraient des subventions pour les payer. Les syndicats y voient une attaque en règle de leur statut et des fédérations s'inquiètent que les compensations ne durent qu'un temps, ce que le ministère réfute.
«Vous hypothéquez l'avenir de notre ministère»

Spécificité française, les 1.600 conseillers techniques sportifs (CTS) sont des fonctionnaires rémunérés par l'Etat (120 millions d'euros en 2016) et placés auprès des fédérations, où ils exercent un rôle essentiel pour le haut niveau et le «sport pour tous». Il s'agit des directeurs techniques nationaux (DTN), des entraîneurs nationaux, et des conseillers techniques nationaux et régionaux.

«Vous persistez à envisager le détachement des CTS dans les fédérations et à hypothéquer l'avenir de notre ministère», écrit le collectif, qui revendique 1.152 signataires. Dans la liste figurent les DTN de l'athlétisme, Patrice Gergès, de la natation, Julien Issoulié, ou de la gymnastique, Kevinn Rabaud.

«La confiance que nous vous avions accordée à votre arrivée au ministère, en partie par votre connaissance du sport français et de votre parcours (jalonné de près ou de loin par des cadres d'Etat), a totalement disparu», ajoutent-ils, en évoquant une «opération de destruction du sport français».

«La majorité des cadres techniques, fiers de servir leur pays, ont fait preuve de loyauté pour l'Etat, menant des générations de sportifs sur les podiums, créant d'innombrables vocations, formant des milliers de cadres, de bénévoles ou d'officiels, développant le sport inlassablement», ajoute le collectif. Les signataires demandent à la ministre d'«abandonner ce projet et d'engager de réelles concertations».

La réponse de Maracineanu :

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a réagi jeudi 18 avril lors d'une soirée organisée par Paris 2024. «La transformation fait peur même si tout le monde sait, et eux (les CTS) les premiers, qu'elle est nécessaire, a-t-elle expliqué. Pour nous, l'idée est de pouvoir déléguer la capacité des ressources humaines aux fédérations afin qu'elles puissent assumer pleinement les objectifs qu'on leur demande d'assumer. Elles vont avoir plus d'argent grâce à l'agence nationale du sport et on pense qu'elles vont mieux réussir si elles ont toutes les ressources humaines dans leur main.» Une rencontre avec les CTS devrait avoir lieu en mai.


Source : 20minutes.fr / photo NICOLAS MESSYASZ/SIPA


Réaction du CNOSF :



COMMUNIQUÉ DE PRESSE



La commission Olympique et Paralympique, réunie au siège du CNOSF le 23 avril 2019, constate avec regret l'effet déstabilisant créé par les annonces relatives à la situation des CTS.

Elle s'oppose à l'unanimité aux propositions de détachement des CTS qu'elle estime inappropriées. Elle indique que la perspective du non remplacement des CTS partant à la retraite priverait les fédérations de ressources indispensables à leurs missions.

Elle réaffirme la volonté des fédérations que soit appliqué un moratoire sur la situation des CTS afin de recouvrer sérénité et confiance.


Contact presse :
pressecnosf@cnosf.org
0140782878
0140782955






  • GOUVERNANCE DU SPORT >
  • BIENVENUE À L'AGENCE NATIONALE DU SPORT
  • CNOSF - COMMUNIQUÉ DE PRESSE - ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXCEPTIONNELLE ET CONGRÈS DU CNOSF DU 19 MARS 2019
  • AGENCE NATIONALE DU SPORT : LA DÉCLINAISON TERRITORIALE RESTE A ÉCRIRE
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE - POSITION DU CNOSF SUR LE PROJET DE LOI DES DÉPUTÉS AUDE AMADOU ET PIERRE-ALAIN RAPHAN
  • LA MINISTRE ANNONCE LA CRÉATION DE L'AGENCE DU SPORT
  • LE FINANCEMENT DES POLITIQUES SPORTIVES EN FRANCE : BILAN ET PERSPECTIVES
  • GOUVERNANCE DU SPORT : ROXANA MARACINEANU PRÉCISE LE BUDGET DE L'AGENCE ET ANNONCE DES EXPÉRIMENTATIONS EN RÉGION EN 2019
  • GOUVERNANCE : UNE NOUVELLE ETAPE
  • FORMATION PSC1 / PSS1

    FORMATION


    PARRAINAGE BASICOMPTA

    l'Annuaire du Sport

    Les Rendez-vous du CDOS

    MAISON DES SPORTS RESERVATION DE SALLES


    Planning et réservations

    coordonnées / Contact


    CDOS du Loiret
    - Maison des Sports
    1240 rue de la Bergeresse
    45160 OLIVET

    - 02 38 49 88 46


    - courriel
    - nous localiser

    Les bureaux du CDOS sont ouverts

    du lundi au jeudi : 8h30-12h30 / 13h30-17h30
    le vendredi : 9h-12h30 / 13h30-16h30

    Partenaires du CDOS

    Rechercher


    CRIB du Loiret